Accueil Management Conseils en management Warehouse Management System : Que faut-il en savoir ?

Warehouse Management System : Que faut-il en savoir ?

243

Le Warehouse Management System est un type de logiciel qui permet d’optimiser la gestion de la chaîne d’approvisionnement des entreprises grâce aux nombreuses capacités dont il permet de profiter.

De plus en plus prisé par les entrepreneurs dont l’activité implique une part de logistique, ce type d’outil s’impose aujourd’hui comme un impératif au sein des compagnies. Son adoption est un choix judicieux pour doper l’efficacité de la gestion des stocks au sein de sa société.

Découvrez ici dans le détail la réponse à la question qu’est-ce qu’un WMS ou Warehouse Management System et quelles en sont les principales fonctionnalités.

Qu’est-ce qu’un WMS ?

En français, le Warehouse Management System ou WMS désigne un système de gestion d’entrepôt. Il s’agit d’un logiciel destiné à assurer une meilleure gestion des stocks au sein des entrepôts. L’utilisation de tels outils représente aujourd’hui un atout de premier plan pour les entreprises.

En effet, le WMS se révèle extrêmement utile pour disposer d’une vue globale sur la totalité des stocks et de la logistique. Il fournit aux dirigeants l’accès à des tableaux de bord qui répertorient et récapitulent les activités liées à la réception des marchandises ainsi qu’à leur livraison.

En outre, les logiciels WMS peuvent être employés aussi bien dans la grande distribution que pour les petites entreprises. L’utilisation qui en est faite peut varier selon le type d’activité. Il est donc conseillé de s’informer sur le fonctionnement et les fonctionnalités d’un WMS, avant de s’en équiper.

Les différentes fonctionnalités d’un WMS

Un Warehouse Management System peut présenter de nombreuses fonctionnalités susceptibles d’être utiles aux entreprises.

La gestion de l’entrepôt

Cette fonctionnalité concerne la gestion globale des différentes activités logistiques, qu’elles touchent au stockage, aux mouvements ou à la préparation de commandes.

Concrètement, les managers peuvent utiliser le logiciel afin de définir des paramètres servant à accroître l’efficacité de la supply chain. Parmi les paramètres les plus notables, figurent :

  • L’emplacement précis des zones de stockage ;
  • Les dimensions des zones de stockage ;
  • La disponibilité des zones de stockage ;
  • Les seuils de réapprovisionnement ;
  • Les catégories d’articles ;
  • Les types d’unités logistiques ;
  • Le nombre d’unités logistiques.

La gestion d’entrepôt est donc une fonctionnalité du Warehouse Management System qui permet d’optimiser les flux logistiques en automatisant les processus au sein de l’entrepôt.

La gestion des stocks

À ce niveau, il est question d’optimiser la taille des stocks disponibles. L’objectif est d’assurer la disponibilité des stocks tout en assurant les meilleures performances en matière de logistique.

Afin d’y parvenir, il faut recourir au WMS pour le suivi des flux internes de marchandises après avoir défini une technique de stockage précise.

La fonctionnalité de gestion des stocks concerne à la fois la nature et la quantité des stocks disponibles, mais aussi les temps de stockage. Elle permet donc de définir et de récolter des informations sur :

  • Les modes de réapprovisionnement ;
  • Le choix des dates de réapprovisionnement ;
  • Le lancement des commandes ;
  • Le temps de trajet des marchandises.

Ainsi, la gestion du stockage rend plus fluides les déplacements des articles.

La fonction réception

La fonction de réception renvoie aux flux entrants de marchandises. Il s’agit d’une fonctionnalité standardisée qui se démarque à travers les méthodes de saisie d’informations sur les articles réceptionnés dans l’entrepôt.

L’objectif ici est d’assurer une bonne gestion des produits à l’aide de fichiers constitués d’informations collectées à la réception.

La préparation des commandes

Un outil Warehouse Management System intègre aussi des fonctionnalités utiles à la préparation des commandes. Le logiciel répertorie des informations issues du système de gestion des achats, dont notamment les caractéristiques des produits et des commandes d’achat.

Ces différentes informations sont ensuite analysées afin de définir le mode de préparation des commandes le plus adapté, sur la base de critères tels que :

  • La taille de la commande ;
  • Le type du client ;
  • La situation géographique du client.

La fonction de préparation des commandes permet donc d’optimiser le processus de colisage et la livraison des marchandises aux clients. 

La synthèse et le contrôle

La fonction de synthèse et contrôle sert à établir les indicateurs de marché en lien avec la gestion des stocks. Elle permet également d’obtenir les différentes statistiques de fonctionnement de l’entrepôt et des inventaires.

En conclusion, un Warehouse Management System cumule de précieux outils décisifs pour l’optimisation de la chaîne logistique des entreprises.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici