Accueil Management Quels sont les avantages du portage salarial ?

Quels sont les avantages du portage salarial ?

112

Actuellement, le portage salarial est l’une des formes d’emploi les plus flexibles sur le marché du travail. Situé à mi-chemin entre l’entrepreneuriat et le salariat, le portage vous permet d’exercer votre activité en toute liberté tout en profitant de la même sécurité qu’un salarié. En principe, c’est une relation triangulaire entre trois acteurs, à savoir le consultant ou le porté, la société de portage et l’entreprise cliente. Cette forme d’interdépendance permet ainsi à une entreprise de travailler en indépendant, mais sous la responsabilité de la société de portage. Moins contraignant que le salariat classique, le portage salarial ne manque pas d’atouts. Tout de suite les détails.

Le gain de temps

Comme vous n’aurez pas à créer une entreprise et à la gérer quotidiennement, le portage salarial vous permet donc de vous consacrer exclusivement à votre métier. En effet, c’est le prestataire de service qui s’occupe de tous les aspects de la gestion d’entreprise : rédaction du contrat commercial, suivi comptable… De plus, c’est la société de portage qui doit déclarer et régler la TVA ainsi que souscrire les assurances nécessaires.

Une solide protection sociale

Bien que le portage salarial soit similaire au statut de travailleur indépendant en termes de flexibilité et d’autonomie, ces deux statuts ne se ressemblent pas vraiment. En portage salarial, le consultant doit signer un contrat de travail, ce qui lui permet d’intervenir en tant que salarié. Ainsi, il bénéficie du régime général de la sécurité sociale. Il a notamment droit à des congés payés, une prévoyance et une assurance chômage. De plus, pour compléter sa protection sociale, le porté peut adhérer à une mutuelle collective d’entreprise.

La possibilité de tester une activité sans les contraintes et les risques

Puisque la création d’une société n’est pas obligatoire pour le portage, celui-ci ne présente quasiment pas de risques au niveau de la responsabilité. En effet, en plus de l’assurance chômage, l’entreprise de portage vous fournit également une assurance responsabilité civile professionnelle. Ainsi, lorsque vous avez trouvé et négocié une mission, vous pouvez directement démarrer votre activité. En revanche, si vous créez une entreprise, il faut y investir votre capital personnel alors que cela représente une prise de risque importante.

La liberté en termes de gestion et de plages horaires

Avec le portage salarial, c’est à vous de choisir vos clients et vos missions. Ainsi, c’est une bonne alternative pour valoriser votre expertise et imposer un tarif correspondant à vos compétences. Ce qui vous offre une grande liberté pour le développement de votre activité. De plus, vous êtes libre de quitter la société de portage quand vous le souhaitez.

À la différence des autres statuts, il n’y a d’ailleurs pas de limite en matière de chiffre d’affaires pour le portage salarial. En effet, ce dernier est plafonné selon l’activité pour les travailleurs indépendants. Par ailleurs, le consultant est libre de fixer ses horaires en portage salarial. Il peut ainsi exercer d’autres activités, en plus de son travail.

L’offre de formation et l’accompagnement des experts

C’est un atout non négligeable du portage salarial. Effectivement, en tant que salarié, vous bénéficiez des droits à la formation pour apprendre à développer votre activité. À chaque mission, la société de portage alimente votre CPF ou « Compte Personnel de Formation ». Ce qui vous permet de bénéficier jusqu’à 500 € par an de crédit de formation.

L’autre avantage de cette formule, c’est la possibilité d’exercer votre activité avec l’assistance des experts. De fait, vous aurez à votre disposition des conseillers juridiques, administratifs et financiers pour vous aider dans l’accomplissement de vos missions et pour garantir le bon déroulement de votre activité.

La possibilité d’optimiser ses revenus

En portage salarial, vous pouvez améliorer vos revenus grâce à divers éléments :

  • Frais déductibles : il vous est tout à fait possible de demander le remboursement de certains frais professionnels à votre société de portage ;
  • Sous-traitance : vous pouvez choisir cette solution si vous voulez déléguer à un tiers la réalisation d’une partie de vos missions. Dans ce cas, vous touchez une commission sur les missions effectuées ;
  • Chèque emploi service universel ou CESU : vous avez la possibilité de demander de chèques CESU pour embaucher des employés ;
  • Épargne salariale : lorsque vous intégrez une société de portage salarial, vous bénéficiez du même avantage financier qu’un salarié, y compris l’épargne salariale. Ces produits d’épargne constituent en effet de bons moyens de compléter vos revenus.

Le réseautage

En principe, le réseautage concerne les actions mises en œuvre pour élargir son réseau social et par la même occasion soutenir ses objectifs professionnels. En portage salarial, ceci est rendu possible grâce à un réseau d’entraide et de partage auquel les portés auront accès. En effet, si vous choisissez cette forme d’emploi, vous pourrez communiquer en permanence avec d’autres salariés portés. Cela vous donne accès à un plus grand réseau pour décrocher de nouvelles missions, mais aussi pour partager vos compétences. De plus, des réunions sont organisées régulièrement par les sociétés de portage salarial afin de développer leur activité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici