Accueil Management LEAN MANAGEMENT : COMMENT LE METTRE EN PLACE ?

LEAN MANAGEMENT : COMMENT LE METTRE EN PLACE ?

53

Inspiré de la rigueur japonaise, le lean management appliqué en entreprise permet de réduire toute forme de gaspillage. Appelé aussi « méthode lean » ou « gestion de projet lean », ce type de management visant à rentabiliser au maximum les processus est né dans les usines de production Toyota après la Seconde Guerre Mondiale. Cette méthode est aujourd’hui appliquée dans tous types d’entreprises.

Le lean management, c’est quoi ?

Le lean management (que l’on peut traduire par « gestion débarrassée du superflu ») tel qu’on le connaît aujourd’hui est inspiré des méthodes de gestion mises en place au sein des usines automobiles du Japon jusque dans les années 1970. Cette forme de management se révèle particulièrement efficace pour optimiser les processus de production. Elle est donc peu à peu adoptée par de nombreux autres secteurs de production industrielle, puis à tous types d’organisations et d’entreprises. Le lean management est aujourd’hui autant applicable à la production industrielle qu’aux services administratifs et au développement de produits.

Plus qu’une simple méthode de gestion, le lean management se présente comme une philosophie et un véritable état d’esprit d’entreprise. Il s’agit d’un système d’organisation du travail proche du management agile, qui prend vie grâce à différents outils comme les méthodes 5S, Six Sigma ou Kaizen. Le lean management s’inscrit dans une démarche d’amélioration continue en visant à réduire au maximum le gaspillage de ressources et les délais, pour satisfaire aux exigences du client et optimiser les performances de l’entreprise. Loin de se concentrer uniquement sur les résultats financiers, le lean management considère l’aspect humain comme une priorité et porte au cœur de son principe la satisfaction et le bien-être des collaborateurs.

Ses principes fondamentaux

Le lean management se concrétise sous la forme de plusieurs idées fondamentales :

  • La vision à long terme : le lean management n’est pas qu’une simple méthodologie, c’est aussi et surtout un état d’esprit d’entreprise qui a pour particularité de viser des objectifs à long terme. Les décisions et actions sont effectuées dans cette optique, toujours dirigées par la perspective des futurs bénéfices et pas seulement des résultats immédiats.
  • Des processus standardisés : qui dit rigueur dit processus stables et standardisés, pour un maximum d’ordre et de constance. Avec le lean management, on vise donc une production lissée et fluide en combinant automatisation des tâches et compétences humaines.
  • Mise en valeur des équipes : les compétences des collaborateurs sont prises en compte et mises en avant dans un souci de partage entre les équipes. Des lean managers sont souvent désignés pour porter les différents processus et gérer la communication sur les performances obtenues et les actions à entreprendre.

Ses outils

Différents outils standardisés permettent la mise en place concrète du lean management en entreprise. On distingue alors les outils de management des équipes et ceux destinés à la gestion de la production.

 

Parmi les principaux outils de management d’équipes, on peut citer :

  • la méthode des 5S dont l’objectif est l’assainissement de l’environnement de travail ;
  • le Kaizen : un système d’amélioration continue consistant à éliminer progressivement et jour après jour les obstacles dans le but d’optimiser les process de travail ;
  • la méthode Six Sigma qui vise à améliorer la qualité par le biais d’enquêtes de satisfaction et de la collecte de données mesurables.

 

Quant à la gestion des stocks et de la production en lean management, elle se fait notamment au travers des méthodes :

  • Kanban : elle permet de mettre en place un système de production basé sur la demande et non plus sur l’offre, dans le but de réduire le gaspillage ;
  • « point de commande » : elle est basée sur les délais de consommation et de production pour éviter les ruptures de stock ;
  • et JAT (« juste à temps ») qui vise notamment à supprimer les stocks intermédiaires.

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici