Accueil Gestion d'entreprise Aperçu sur le carnet autocopiant

Aperçu sur le carnet autocopiant

46

Dans le cadre de leurs activités, beaucoup de sociétés tirent profit des avantages des carnets autocopiants. Pouvant être standards ou personnalisés, ces carnets répondent à des besoins de suivi. Ils permettent de garder des traces des opérations telles que la prise de commande, l’émission de factures, etc. Pour en savoir davantage, il convient de lire cet article.

Qu’est-ce qu’un carnet autocopiant ?

Pour bien des raisons, on peut avoir besoin de dupliquer, de retranscrire des informations écrites sur un document donné. Afin de faciliter cette opération, il y avait autrefois le papier carbone. Placé entre deux feuilles, il permet de copier instantanément chaque mot écrit sur la feuille de dessus, sur celle du dessous. Bien que pratique, cette méthode présente une faille : la tâche d’encre laissée par le carbone. Aujourd’hui, la solution est l’utilisation d’un papier autocopiant. Produit révolutionnaire, il a tous les avantages de son prédécesseur. Plus besoin d’insérer une feuille de carbone pour avoir une copie de ce que l’on va écrire. Il suffit de travailler directement sur le papier autocopiant. Pour ceux qui l’ignorent, il s’agit des feuillets blancs, roses, bleus et jaunes retrouvés dans les documents administratifs.

À la différence d’un simple carnet, un carnet autocopiant est donc réalisé avec du papier autocopiant. Deux ou trois types de feuilles sont nécessaires à sa fabrication. Premièrement, on a le papier dit émetteur, sur lequel on écrit. Après, il y a le papier « copy front » qui reproduit ce qui est écrit sur le papier du dessus. Entre les deux, on peut insérer une ou deux feuilles appelées « papers copy front back » selon le nombre de copies désiré.

Les principaux carnets autocopiants

Lorsqu’on parle de carnets autocopiants, on pense tout de suite aux carnets de commandes. Cela permet d’avoir un double de la commande du client, sans l’aide d’une photocopieuse. Tout ce que le commercial écrit sur le bon de commande se retrouve immédiatement dupliqué sur le ou les feuillets du dessous. Si l’original est donné au client ou au service de la préparation des commandes, les copies servent à l’entreprise pour répertorier l’opération. En général, les carnets de commandes autocopiants sont très utilisés dans les brasseries, les bistrots, les cafés, les snacks… Parmi les carnets autocopiants les plus populaires, on a également les carnets devis/facture, bon de livraison, bon de réception, bon d’intervention, etc.

Pour ceux intéressés par ces différents types de carnets, il est possible d’en acheter dans des magasins spécialisés. On trouve facilement des carnets autocopiants « standards » pour les différentes utilités énoncées (facture, commande, devis…) quelques lignes plus haut. Suivant les nombres d’exemplaires voulus, on a la possibilité de choisir entre des carnets duplicata, triplicata ou quadruplicata. Pour terminer cet article, il est à remarquer qu’on peut également commander des carnets autocopiants personnalisés. Il suffit de s’adresser à une imprimerie spécialisée. Ce genre d’entreprise réalise des carnets de format A4 ou A5 de toutes sortes, mais également des liasses autocopiantes, des papiers avec entêtes sur demande. On peut aussi leur faire part de tout besoin en solution de carnet papier carbone.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici