Accueil Digital 4 techniques de rédaction pour rédiger un contenu web qui convertit

4 techniques de rédaction pour rédiger un contenu web qui convertit

89

Vous parvenez à obtenir de nombreux lecteurs, mais ils n’achètent pas vos produits. Et vous avez beau faire tous les efforts du monde, rien ne change !

Et si je vous disais qu’en suivant quelques conseils de rédaction de contenu professionnel vous pouviez convertir vos lecteurs ? Ça vous dit d’en savoir plus et d’apprendre à rédiger un article pour convertir ?

Je suis Alexandre Montenon, rédacteur web SEO et content manager, et la conception-rédaction pour convertir, c’est mon domaine ! Voici 4 techniques pour écrire et convertir.

1 – La méthode AIDA : formule éditoriale complète

Non, on ne parle pas ici d’une chanson entraînante, mais bien d’une technique de rédaction professionnelle. Elle se découpe en 4 étapes : Attention, Intérêt, Désir et Action.

 

Attention

Quand vous rédigez un contenu éditorial de qualité, que ce soit un article de blog, des fiches-produits ou le contenu d’un site web, voici la première étape pour trouver des clients : attirer l’attention.

Il existe un nombre incalculable d’articles sur les moteurs de recherche, et il faut que les internautes choisissent LE VÔTRE, et pas celui de vos concurrents. Que ce soit par des phrases exclamatives, des chiffres ou du storytelling, vous devez donc attirer l’attention de vos lecteurs.

 

Intérêt

Une fois que vous avez capté l’attention de vos lecteurs, il faut trouver le moyen de susciter l’intérêt : c’est la deuxième étape de votre stratégie éditoriale de communication digitale. Comment ? En expliquant ce qu’ils pourront trouver dans l’article qu’ils lisent, en racontant une anecdote qui peut les concerner… Il faut que le lecteur se sente impliqué dans la rédaction.

En bref, en étant  un bon rédacteur web freelance empathique et en prouvant aux lecteurs qu’ils ont tout intérêt à continuer de lire. Capter l’attention, et la garder !

 

Désir

L’une des étapes les plus ardues, parce qu’elle doit être explicite et subtile à la fois. Et c’est un juste milieu parfois compliqué à trouver !

La 3ème étape que doit suivre votre contenu rédactionnel, c’est faire naître le désir. Pour ça, vous pouvez utiliser plusieurs arguments qui suscitent l’envie chez les lecteurs.

 

Vous pouvez évoquer la rareté du produit (offre limitée), expliquer le fait que ses acheteurs font partie d’une vraie communauté, ou encore montrer clairement l’utilité de ce que vous vendez. Expliquez au lecteur pourquoi il a BESOIN et ENVIE de votre produit !

 

Action

La toute dernière étape, et pas des moindres dans votre rédaction d’articles : il faut lui suggérer de passer à l’action. Mais suggérer de manière réellement persuasive !

Souvent, les contenus rédigés par les rédacteurs web freelances s’achèvent sur un call-to-action : une affirmation de passage à l’action. C’est ce qui termine votre argumentaire et qui fait en sorte que le lecteur se dise “Oh, et puis pourquoi pas après tout !”

La plupart du temps, c’est une phrase de forme exclamative avec un verbe d’action. Il est l’heure de passer à l’achat !

 

Les effets de la méthode AIDA sur votre tunnel de conversion :

Si vous suivez la méthode AIDA à la lettre, vous convertissez votre lecteur sur toute la longueur de votre article web. Cette technique est utilisée par tous les rédacteurs professionnels pour séduire le lecteur, et abaisser ses barrières de méfiance.

 

2 – La pyramide inversée, pour faciliter la rédaction et la lecture

Le principe rédactionnel de la pyramide inversée est assez simple pour tout rédacteur indépendant. Visualisez une pyramide la tête en bas. La base large est en haut, et la pointe à la base. La conception de contenu des articles selon la stratégie marketing de la pyramide inversée doit suivre cette logique.

Vous imaginez bien qu’on ne parle pas ici de la forme du texte, mais bien du fond, du contenu du texte. L’idée est de commencer par des informations générales, et de rentrer dans les détails au fur-et-à-mesure de vos textes rédigés.

Ça évite de détailler vos argumentaires dès le début, et de perdre les ¾ de vos lecteurs avant la fin du premier tiers de votre texte. Pour suivre correctement cette méthode, il est également important de placer les informations les plus importantes en début de paragraphe.

Comme ça, vous conservez l’attention de vos lecteurs jusqu’à la fin du texte (pour ceux qui sont réellement intéressés par vos produits). Une excellente manière de réduire votre tunnel de conversion !

 

Les bienfaits de la pyramide inversée :

Beaucoup de rédacteurs ont tendance à noyer leurs lecteurs dans un flot d’informations, dès le début du texte. Meilleur moyen de perdre des clients potentiels ! La pyramide inversée permet d’attiser l’intérêt de votre lecteur, en rentrant dans les détails petit à petit. Mais tout est une question d’expérience et de subtilité !

 

3 – Les 6 piliers de persuasion, un travail rédactionnel qui convertit

Dans son livre “Influence et Manipulation”, Robert Cialdini a exposé les 6 piliers de persuasion utilisés dans le domaine commercial. En appliquant l’un de ces 6 concepts dans vos contenus textuels, vous avez beaucoup plus de chances de convertir vos lecteurs par la simple rédaction SEO d’un contenu orienté.

 

1 – La réciprocité

Le premier concerne la technique du donnant-donnant. Quand quelqu’un vous offre un chouchou gratuit sur la plage, vous avez envie d’acheter le paquet. Non seulement parce que vous adorez les chouchous, mais aussi parce que vous avez apprécié l’échantillon gratuit. C’est la théorie de la réciprocité !

Si vous donnez quelque chose (à forte valeur ajoutée et de manière désintéressée) à votre lecteur, il aura envie de vous donner quelque chose. Donc en rédigeant un contenu de qualité, cohérent, avec des conseils pratiques, vous doublez vos chances de vendre vos produits !

 

2 – L’engagement et la cohérence

La réciprocité amène à l’engagement de votre lecteur : une fois qu’une personne est accrochée à un produit, il est plus simple de la persuader de l’acheter. Si une personne s’intéresse de près à votre produit et s’avance dans le tunnel de conversion, il y a de fortes chances pour qu’elle passe à l’achat.

Ainsi, lorsque les gens décident ou promettent ils ont tendance à s’en tenir à leur choix. Provoquez un engagement, et c’est gagné !

 

3 – La preuve sociale

Le concept de la preuve sociale, ou conformisme, repose sur l’idée que si les autres agissent d’une certaine manière, c’est parce qu’ils ont raison. Si vous laissez entendre qu’une majorité de personnes se comportent selon certains principes, vos lecteurs auront davantage tendance à suivre la cadence.

Pour ça, vous pouvez par exemple mettre un lien évident vers les avis et commentaires laissés pour vos produits. Rien de tel que les expériences des pairs pour persuader !

 

4 – La sympathie

La sympathie est un pilier de persuasion assez évident, puisqu’il est utilisé partout. Et notamment sur les réseaux sociaux et les blogs, avec le storytelling par exemple.

C’est prouvé : si vous rédigez des anecdotes, petites histoires sur un ton sympathique, vos lecteurs vous apprécieront. Et s’ils vous apprécient, ils achèteront plus facilement vos produits.

 

5 – L’autorité

L’argument d’autorité est plus compliqué à placer en fonction de la nature de votre activité. Il doit être utilisé avec modération, et ne pas être trop évident. L’intérêt est de valider un comportement par l’expérience et l’avis d’une personne “d’autorité”.

Par exemple, si à la fac l’un de vos professeurs vous conseille d’acheter un livre, et l’un de vos amis un autre mais sur le même thème, lequel choisirez-vous ? Bien évidemment celui de votre professeur. Parce que c’est une figure d’autorité, qui en sait plus sur le sujet.

N’hésitez donc pas à placer des statistiques, chiffres, données. Et à citer vos sources !

 

6 – La rareté

Le dernier et pas des moindres : la rareté. Cette technique est fréquemment utilisée dans les commerces de la vie de tous les jours. Laissez entendre que votre produit est rare et précieux, et les ventes se multiplieront.

Que ce soit sous forme d’une promo temporaire ou d’un matériau de qualité premium en quantité limitée, vous avez l’embarras du choix !

 

Les avantages des 6 piliers de la persuasion :

Les piliers de la persuasion vous permettent de jouer sur la corde sensible, sans mettre la pression à vos lecteurs. Attention toutefois à ne pas en abuser ! Si vous utilisez ces piliers à mauvais escient, vos lecteurs le sentiront et auront la sensation que vous les prenez pour des lapins de 3 semaines.

Si vous avez du mal à faire dans la demi-mesure, ne vous inquiétez pas : ça s’apprend ! J’ai mis au point une formation de rédacteur web qui vous permet d’appréhender la persuasion rédactionnelle, sans tomber dans le baratin.

 

4 – La règle des 5W, pour une création de contenu unique et complet

Un peu comme la méthode AIDA, la règle des 5W est un concept qui vous permet de construire le squelette de votre contenu rédigé. L’intérêt est de couvrir l’ensemble de votre thématique, sans rien oublier.

Pour suivre ce concept, rien de plus simple. Il vous suffit de répondre aux questions suivantes :

  • Who (qui) ? Quels sont les acteurs impliqués dans le sujet que vous traitez ?
  • What (quoi) ? De quoi parlez-vous exactement ?
  • When (quand) ? À quel moment votre thématique est-elle utile / se déroule-t-elle ?
  • Where (où) ? Où trouver ce dont vous parlez ?
  • Why (pourquoi) ? Quel est l’intérêt de ce que vous avancez ?

 

En répondant à toutes ces questions, vous vous assurez de couvrir un large champ concernant votre sujet principal. Plus vous êtes exhaustif, plus vous êtes professionnel ! Et plus vous êtes professionnel, plus vos futurs clients vous feront confiance.

 

Les bénéfices de la règle des 5W :

En appliquant ce concept, vous aidez vos lecteurs à y voir plus clair. Vous les prenez par la main pour leur expliquer l’entièreté d’un concept. Et les gens aiment être guidés dans la compréhension !

 

Comment rédiger des contenus éditoriaux qui convertissent ?

Que ce soit par le fond ou par la forme, certaines techniques rédactionnelles vous permettent de booster votre taux de conversion :

  • La méthode AIDA
  • La pyramide inversée
  • Les 6 piliers de persuasion
  • La règle des 5W

 

En utilisant un ou plusieurs de ces concepts dans vos contenus rédactionnels, vous êtes sûr(e) de faire mouche auprès de vos futurs clients. Alors, qu’attendez-vous pour en apprendre plus ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici