Accueil Non classé Vol et assurance mobile : Quelle prise en charge?

Vol et assurance mobile : Quelle prise en charge?

31

Certainement parmi les appareils les plus utiles de notre quotidien, le smartphone nous accompagne partout et à tout moment. Alors, ce n’est pas étonnant si les voleurs sont nombreux à faire une fixette sur ces petits gadgets indispensables. D’où l’intérêt de souscrire à une assurance mobile. Mais quel est donc véritablement le rôle d’une telle assurance ? Quelle prise en charge peut-on espérer en cas de vol de notre smartphone ?

On m’a volé mon téléphone : Que dois-je faire ?

Aujourd’hui les smartphones sont devenus à la fois performants, puissants mais aussi très coûteux. Assurez votre mobile et vous pouvez bénéficier d’une protection en cas de vol. Mais si cette malencontreuse aventure survient vraiment, que doit-on faire ? Tout d’abord, il faudra contacter l’opérateur pour qu’il puisse suspendre la ligne. Ensuite, il sera nécessaire de porter plainte auprès des autorités compétentes comme la police ou la gendarmerie. Vous allez devoir leur fournir l’IMEI de votre appareil. Si vous ne l’avez pas encore noté, il se trouve sur la boîte de votre smartphone. Au cas où vous n’auriez plus le packaging, vous pouvez obtenir l’IMEI en tapant *#06# sur votre appareil. Cette information pourra servir à suspendre la ligne et bloquer le téléphone. Sur les smartphones derniers cris high-tech, la protection est renforcée avec les empreintes digitales et la reconnaissance faciale. Une fois la plainte déposée, vous pouvez entamer la procédure auprès de votre assureur. Il s’agit de les informer sur le vol afin de déterminer si celui-ci entre bien dans les conditions du contrat d’assurance et puisse donner lieu à une indemnisation.

Que couvre une assurance mobile ?

Les conditions d’indemnisation d’un contrat d’assurance mobile varie d’un contrat à un autre. Par exemple, ces contrats se limitent souvent aux vols avec effraction et avec agression. Ainsi, si vous vous êtes fait voler votre smartphone à l’arraché dans la rue, vous ne pouvez pas prétendre à une indemnisation. Pourtant, il s’agit là des situations les plus fréquentes. Alors, informez-vous bien sur les types de vol garantis par votre contrat. N’hésitez donc pas à vérifier votre contrat et connaître les exclusions de garanties prévues. Par exemple, sachez que la majorité des contrats d’assurance mobile ne prend pas en charge les pannes de votre téléphone ou autres appareils. De même, comme elle est considérée comme étant une faute de l’assuré, la perte ne permet pas de demander indemnisation. Dans le cadre d’une casse, l’assurance mobile peut donner lieu à une réparation, si on arrive à prouver qu’un tiers ou un événement extérieur imprévisible est survenu.

Comment se passe l’indemnisation ?

Une fois que les faits auront été déterminés et que les conditions d’indemnisation sont remplies, l’assuré pourra espérer une prise en charge. Celle-ci varie aussi selon le contrat et le niveau de garantie souscrit. Certains assureurs peuvent vous proposer des extensions pour bénéficier d’une meilleure indemnisation. Le plus souvent, le contrat d’assurance mobile prévoit un plafond de remboursement. Ce dernier peut varier entre 150 € à 1500 €. Le contrat peut également prévoir le remboursement de la totalité ou partiel des communications frauduleuses effectuées par le voleur avant la suspension de votre ligne. Pour la valeur de l’indemnisation, elle est souvent fixée à une valeur de remplacement. En effet, on prendra en compte l’évolution du prix de l’appareil neuf. Si vous l’avez donc acheté à 600 € et que le prix a baissé à 500 € lors du vol, l’indemnisation sera fixée à 500 €.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici