Accueil Gestion d'entreprise Stratégie d'entreprise Quels sont les différents types de projets ?

Quels sont les différents types de projets ?

27

Mettre en place des projets est synonyme de développement pour une entreprise, quel que soit son statut juridique. La nature de celui-ci peut varier d’un professionnel à un autre et c’est ce qui fait sa diversité. La finalité est atteinte lorsque les buts du projet ont été satisfaits. Quels sont les différents types de projets ? Nous faisons le point sur ce sujet.

 

Comment définir un projet en quelques lignes ?

 

Un projet est la mise en place d’un programme qui tend à atteindre un objectif bien précis. La mise en œuvre de projet comporte un périmètre et des objets concis. Il demande un effort simple, mais concentré pour parvenir à atteindre le but spécifique à l’origine de sa mise en place. 

  • Son cycle de vie et ses spécifications ou ses phases varient d’une structure à une autre et dépendent de la spécificité de chaque projet. Pour obtenir une amélioration continue, il est nécessaire d’avoir un chef de projets ou un gestionnaire de projet. Sa méthodologie de gestion ou sa méthodologie de conduite de projet garantit l’aboutissement de ce dernier.
  • Le management de projet est temporaire et apporte de la valeur ajoutée à une entreprise. Il est en accord avec la stratégie globale de celle-ci.
  • La conduite de projet collaboratif favorise la conduite du changement et l’évolution d’une activité professionnelle.

Les différents types de projets

 

Comme vous pouvez le voir ici : https://www.lorraine-ba.com/, il existe différents types de projets :

  • formaliser, piloter et coordonner des projets internationaux ;
  • mettre en place un projet de développement de produits ;
  • gérer des projets d’ingénierie de services ;
  • conduire des projets d’ingénierie industrielle collaborative ;
  • piloter des projets informatiques, etc.

Le projet d’ingénierie ou projet d’ouvrage

Organiser des projets de ce genre a pour finalité de parvenir à un résultat estimé pour lui-même. C’est notamment le cas lorsque vous êtes amené à piloter des projets d’ouvrage d’art et les projets de déménagement. 

 

Le projet de développement de marché ou de produit

La planification du projet est axée sur la conception d’un produit destiné à une fabrication répétitive et pour un marché donné. À titre d’exemple, vous avez les produits pharmaceutiques et les produits électroménagers. Il y a également un autre système de phasage de projet opérationnel, tout aussi simple que le précédent :

 

Les projets internes

Mettre en œuvre un projet interne est considéré comme interne lorsqu’il a pour objectif de modifier l’environnement interne d’une entreprise. Entre autres, il y a la direction de projet visant le déploiement informatique de votre marque ou la réorganisation de vos ressources humaines. Les principaux acteurs et les parties-prenantes du projet collaboratif sont vos collaborateurs.

 

Les projets externes

Conduire un projet externe met en avant le résultat final que vous souhaitez atteindre en dehors de votre entreprise. Mettre en œuvre des projets externes vise l’environnement externe à votre lieu de travail. C’est notamment le cas des projets clients et des événements professionnels que vous entreprenez. 

 

Les étapes incontournables dans la gestion d’un projet

 

La gestion de projet vous aide à mener à bien son exécution. Quelle que soit la taille de votre entreprise, vous avez besoin de gérer votre projet pour qu’il soit rentable et efficace. Voici les étapes d’un projet dans sa globalité :

  • la définition de votre système de gestion de projet ou project management ;
  • l’identification des tâches et méthodologies à suivre pour atteindre votre but. C’est d’autant plus utile pour mieux s’organiser dans le pilotage du projet et la concrétisation de celui-ci ;
  • une gestion des risques : définir les risques du projet et la phase de gestion la plus critique s’il en existe ;
  • faire une évaluation de la faisabilité et des contraintes liées au temps et à l’argent. Identifier et structurer les solutions possibles et les introduire dans le cahier des charges ;
  • le choix de vos outils de gestion, de planning et de management de projet et de suivi du projet pour vérifier l’avancement du projet : diagramme de Gantt, méthode agile, tableau de bord référentiel, plannings… ;
  • mettre en place un plan de communication en fonction des phases du projet et des fondamentaux de la gestion de ce dernier.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici