Accueil Gestion d'entreprise Ouverture compte pro microentreprise : 4 étapes et aspects clés à savoir

Ouverture compte pro microentreprise : 4 étapes et aspects clés à savoir

410

Vous avez pris l’ingénieuse décision de lancer votre propre microentreprise. Maintenant, vous vous apprêtez à franchir une étape cruciale : l’ouverture d’un compte professionnel. Cette démarche, bien que passionnante, peut sembler complexe à première vue. Pour vous aider à mieux entrevoir les tenants et les aboutissants de ce type d’opération, nous vous proposons de découvrir ces quatre étapes essentielles pour ouvrir un compte professionnel en ligne pour votre microentreprise. 

Chercher à comprendre le statut de microentreprise et les enjeux

Chercher à comprendre le statut de microentreprise et les enjeux

Avant de vous plonger dans les détails de l’ouverture d’un compte professionnel en ligne, vous devez au prime bien vous renseigner sur les spécificités juridiques et comptables de votre jeune entreprise. Dans le cas présent, vous êtes le patron d’une microentreprise. En France, tous les nouveaux microentrepreneurs doivent impérativement ouvrir un compte dédié à leurs activités.

Ainsi, dès le moment où vous réalisez un chiffre d’affaires de plus de 10 000 euros sur deux années consécutives, vous devez satisfaire à cette obligation légale. Cet avis sur le compte pro blank vous renseignera sur le cout et l’intérêt de ce type d’opération. La procédure d’ouverture d’un compte pro et les couts restent variables selon que vous optiez pour une banque classique ou une néobanque. 

Le véritable enjeu lié à l’ouverture d’un compte bancaire professionnel en ligne réside dans la nécessité de séparer vos finances personnelles et professionnelles. En effet, vous n’êtes pas sans savoir que la personnalité juridique de votre entreprise est distincte de la vôtre. Agir conformément à la loi simplifiera votre comptabilité et renforcera votre crédibilité auprès de vos clients.

Identifier le régime fiscal et social adapté

Identifier le régime fiscal et social adapté

Vous êtes sur le point de devenir un entrepreneur individuel. En conséquence, vous bénéficierez de certaines spécificités et avantages, tels que des démarches administratives allégées et une comptabilité simplifiée. Cependant, gardez bien à l’esprit que ce statut comporte par ailleurs des contraintes qu’il est essentiel de connaître.

Par exemple, vous devez effectuer le choix du régime fiscal et social. Cette étape reste déterminante pour votre microentreprise. Sachez que si le régime microfiscal simplifie grandement le calcul de vos impôts, le régime microsocial quant à lui, concerne les modalités de vos cotisations sociales. 

Préparer tous les documents nécessaires

Une fois que vous avez compris les enjeux liés à l’ouverture d’un compte professionnel auprès d’une banque en ligne pour votre micro entreprise, vous pouvez entamer le processus. Pour ce faire, vous devez fournir quelques documents essentiels. Ces derniers diffèrent d’un établissement bancaire à un autre. Cependant, en règle générale, vous devrez fournir : 

  • votre pièce d’identité ; 
  • des justificatifs pour confirmer votre statut d’entrepreneur ; 
  • le devis de vos prévisions financières, etc.

Ces différentes pièces viendront renforcer votre dossier et vous aideront en conséquence à obtenir les services bancaires les mieux adaptés au statut juridique de votre microentreprise.

Lancer l’opération d’ouverture du compte bancaire professionnel

Lancer l’opération d’ouverture du compte bancaire professionnel

Attention, car l’ouverture d’un compte bancaire professionnel ne se limite pas au simple fait de choisir la première offre disponible sur le marché. Pour une gestion financière optimale de votre microentreprise, nous vous recommandons de toujours comparer les différentes offres bancaires pour choisir celle qui répond le mieux à vos besoins.

Par exemple, l’offre de compte pro de Blank, la néobanque du Groupe Crédit Agricole, propose une expérience client à la fois fluide et efficace avec des tarifs très compétitifs. Une fois que vous avez sélectionné le partenaire qui correspond à vos exigences, passez aux démarches administratives finales. 

Si elles semblent fastidieuses, elles demeurent tout de même essentielles pour garantir une ouverture de compte fluide. Selon la néobanque choisie, assurez-vous de suivre religieusement les étapes afin de finaliser rapidement l’ouverture du compte pro de votre microentreprise. En général, l’opération ne dure qu’environ cinq minutes si elle est effectuée en ligne et sans aucun intermédiaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici