Accueil Création d'entreprise Comment se faire financer une formation quand on est salarié ?

Comment se faire financer une formation quand on est salarié ?

440

Besoin d’acquérir de nouvelles connaissances pour contribuer à la bonne marche économique de son entreprise, envie d’évoluer professionnellement ou encore désir de se reconvertir et de démarrer une nouvelle carrière. Voilà autant de raisons pour un salarié de faire des projets de formation. Mais encore faut-il trouver le moyen de financer cette formation. Nos conseils dans cet article.

Le choix de la formation

La première étape et sans doute la plus importante, est le choix de formation que souhaite suivre le salarié. Ensuite, un autre détail non négligeable consiste à connaitre l’éligibilité de cette formation. Pour que celle-ci soit éligible, il faut qu’elle soit une formation qualifiante. Mais il faut savoir que toutes les formations ne sont pas certifiantes. Le salarié pourra procéder à une vérification de cette éligibilité sur le site de l’Afec/Point F ou sur le moteur de recherche des formations éligibles au CPF.

Qui finance la formation du salarié ?

Il existe plusieurs solutions pour permettre à un salarié de mettre en œuvre son rêve d’évolution professionnelle, voire, de changer de vie en optant pour la case « formation ».

Le compte personnel de formation ou CPF

Le CPF est un compte individuel permettant à un salarié de cumuler des droits à la formation professionnelle tout au long de sa carrière. Il peut mobiliser ses CPF notamment pour :

  • Des formations enregistrées au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP)
  • Des formations inscrites au Répertoire spécifique des habilitations et certifications
  • Un bilan de compétences
  • Une validation des acquis de l’expérience (VAE)

Les titres et les diplômes sont délivrés par les business schools et les établissements publics économiques. Le salarié peut intégrer l’école française en CPF de son choix en fonction du diplôme qu’il vise, du domaine qui l’intéresse ou de la ville où il souhaite étudier. Il peut mobiliser l’argent disponible sur son CPF en se rendant sur le site www.moncompteformation.gouv.fr ou en téléchargeant l’application CPF sur les stores App Store et Google Play.

Le CPF de transition professionnelle

Il peut également financer sa formation avec un CFP de transition professionnelle qui a remplacé le congé individuel de formation. Sont considérées comme formations éligibles à ce dispositif :

  • Les formations enregistrées au RNCP
  • Les blocs de compétences
  • Les formations qui visent une certification ou habilitation RSCH

Pour se faire financer les formations dans le cadre du CPF de transition professionnelle, le salarié peut faire une demande de prise en charge financière auprès d’une Commission paritaire interprofessionnelle régionale (CPIR).

La Pro-A

Il s’agit du dispositif qui a remplacé la période professionnalisation. Les objectifs étant de permettre au salarié de se reconvertir dans un autre métier, ou d’obtenir une promotion sociale grâce à des actions de formation visant une certification ou une qualification.

Les formations éligibles sont :

  • Les formations diplômantes
  • Les formations qui délivrent un titre à finalité professionnelle
  • Les CQF, CQPI
  • Les qualifications reconnues par les classifications d’une convention nationale de branche.

Ces formations en Pro-A sont financées par les OPCO.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici